événement

I'm from Rennes


quoi

Comme chaque année, le festival I’m from Rennes met en avant les talents de toutes les scènes musicales rennaises et propose, à un large public, une expérience unique et atypique.À travers une programmation éclectique, pointue et sans concession I’m from Rennes ré-invente les lieux emblématiques de la Ville en cherchant à dévoiler toutes les richesses artistiques et patrimoniale de la capitale bretonne.

QUAND
du jeudi 14 septembre 2017 au dimanche 24 septembre 2017
OU
Rennes - centre-ville, -, Rennes
COMBIEN
de 0 à 25€
SITE

0 rendez-vous sont programmés lors de cet évenement.

Interview

I'm from Rennes

du jeudi 14 septembre 2017 au dimanche 24 septembre 2017
Hymnes from Rennes

Devenu rendez-vous incontournable de la rentrée, le festival I’m from Rennes revient avec une programmation plus folle et plus éclectique. Focus sur quelques inratables.

Royaume studieux
Julien Vignon, A.K.A Timsters, humble roi de la pop rennaise, jouera le jeu des multiples trônes musicaux pour cette édition : actif au sein de Manceau, producteur de Colorado, il défendra aussi les preux chevaliers de son jeune label Elephant&Castle (Yann Toualy, Praa, Primates...) lors du moment phare  Un samedi sur le Mail (cf to do list). Pour couronner le tout, dans sa musique règne une alliance parfaite entre maîtrise et abandon.

Décibels profonds
Nés niais, les Born Idiot ? On en doute tant leur pop sucré paraît elle aussi maîtrisée. Toujours est-il que l’étendard du fendard semble planer sur le festival, avec les touchants trublions de Culture Emotion, l’univers d’ovnis aliénés de Strup, les maboules Les Burnes, et bien entendu le collectif individuel concon comme une truelle, étiqueté ringard du nord-ouest, paillard fini à l’anis : Les Gérards (samedi 23).

Ring of fire
Le hip-hop a le vent en poupe dans la capitale bretonne. Épaulés par les gros bras du terter Doc Brrown et Simba, les jeunes pousses haussent la voix et martèlent des lyrics risquées, qu’elles soient salaces ou engagées, sans salir l’honneur de leurs aînés, présents depuis dès années. La Meute, Enerku et les 4 Sans Team prennent de la valeur, sans oublier le prodige Saro et tant d’autres, réunis pour une soirée qui s’annonce sans fautes.

Forever Her
Enfin, comment écrire sur cet instant magique qu’est I’m from Rennes sans rendre hommage à celui qui en fut un puissant élément moteur. Moitié du groupe Her, qui a perdu non sans s’être battu sa lutte contre la maladie : Simon Carpentier. Un garçon affable, humble malgré le succès, qui laissera un vide incommensurable sur la traditionnelle photo de famille autant que dans le paysage musical français.  Et surtout dans le cœur de ses proches et de ceux qui ont eu la chance de croiser sa route.

Antonin Druart
Les commentaires des internautes
connectez-vous ou créez votre compte pour laisser votre avis
tous les rendez-vous de cet événement
géolocalisation
-
Rennes 35000
France
48.1173 -1.6778