cinéma

12 Jours


quoi

Avant 12 jours, les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement sont présentées en audience, d’un côté un juge, de l’autre un patient, entre eux naît un dialogue sur le sens du mot liberté et de la vie.

QUI
de Raymond Depardon, avec , 1h27, France
Géolocalisez les salles
HORAIRES (du 11 au 17 Juillet)

Aucune date


L'avis de la rédaction

12 Jours

Le regard juste

Il avait déjà posé son regard sur la psychiatrie (San Clemente et Urgences) comme sur la justice (Délits flagrants et 10e chambre instants d’audience). Avec 12 jours, Raymond Depardon fusionne ces deux thématiques en filmant des personnes internées sans leur consentement et confrontées au magistrat qui va décider de leur avenir. Un documentaire à la fois cru et pudique, qui rend leur humanité à des personnes cabossées par la vie. « Ce sont des gens qu’on ne voit jamais, nous confiait le réalisateur le mois dernier au Katorza. Il fallait donc que je sollicite toutes mes connaissances techniques pour bien les filmer, avec une belle image et en montrant qu’il savent s’exprimer. Je ne voulais pas les rater ».

Matthieu Chauveau
Les commentaires des internautes

Riche

Filme très intéressant, riche humainement, ouvert sur le regard des personnes
Photos
vidéo
géolocalisation

Les avant-premières

Note des Wikonautes

Note moyenne de Wikonautes :
4.0